Nombre de recruteurs: 1910
Emplois actifs: 242
lundi, 04 juin 2012 23:29

CV : les erreurs à éviter.

Évaluer cet élément
(14 Votes)

Toute personne recherchant un travail doit avoir un CV. Mais rares sont ceux qui le rédigent correctement.  De la simple faute de frappe aux énormités grammaticales, ces erreurs apparaissent encore bien trop souvent. De plus, petite piqûre de rappel, sachez qu’un CV est toujours lu deux fois. La première phase  dite de ‘survol ‘ où le recruteur  ne passe que quelques secondes à la lecture puis la phase de lecture proprement dite. Dans bien des cas le CV passe à la trappe dès la première phase en raison de quelques maladresses.  Voici quelques conseils pour y remédier.

Les coordonnées

Sachez que pour l’état civil, un seul prénom suffit et qu’il est donc inutile de tous les préciser.
La date de naissance doit être remplacée par l’âge.
Vérifier que vous n’avez pas omis un numéro dans votre contact téléphonique. Evitez les adresses emails farfelues du genre Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
   

La photo

Il n’est pas nécessaire d’en mettre une sur le CV sauf si demandée. En revanche si vous le faite veillez à ce qu’elle soit de bonne qualité et  qu’elle vous mette en valeur ! Photos de vacances à proscrire.

L’absence de titre

Curriculum Vitae n’est pas un titre ! Inutile de l’écrire sur votre document. Ecrire à la place l’intitulé du poste visé (assistante de direction) ou le département que vous souhaitez intégrer (Direction de la communication).
 

Le désordre

Aucun recruteur ne prendra la peine de lire votre CV, si vous ne respectez pas au minimum les rubriques et un ordre chronologique. Ils reçoivent un tel nombre de candidatures qu’ils ne perdront pas de temps à aller à la pêche aux informations. Soyez structuré et logique.

Les fautes de frappe et d’orthographe

Malheureusement, elles sont encore beaucoup trop fréquentes dans les CV. Pour certains recruteurs, c’est un critère éliminatoire alors n’hésitez pas à utiliser les correcteurs automatiques ou tout simplement à faire relire votre CV.

Les répétitions

Cela devient vite ennuyeux pour votre lecture. Jetez un coup d’œil sur un dictionnaire des synonymes.

Trop long et trop détaillé

Eviter le recto/verso ou le roman sur 3 pages. Votre CV doit être synthétique et mettre l’accent sur les expériences et compétences qui correspondent le mieux au poste visé. Faite simple, clair et percutant.
 

Un CV banal, trop général

Ne vous contentez pas de lister simplement toutes vos qualifications et expériences. Le CV est en quelque sorte votre carte de visite. Il doit mettre en avant vos résultats et vos objectifs atteints.  A l’inverse, n’essayez pas d’être trop original. L’utilisation de plusieurs couleurs ou de différentes typographies est à bannir surtout que certaines ne sont pas adaptées à tous les logiciels. Optez plutôt pour du Arial, Times New Roman ou Verdana.

Les trous dans le CV

C'est un problème récurrent et qui peut être préjudiciable pour votre CV. Des périodes longues d’inactivités sans aucune mention peuvent rendre le recruteur suspicieux. Alors que faire ? Jouez la carte de la franchise tout en ayant des limites. Il est inutile de raconter votre vie dans les moindres détails. Par ailleurs n’hésitez pas à jouer sur les mots. Au lieu de dire ‘chômage’ par exemple, utilisez plutôt ‘en recherche d’emploi’.   

Illisible, surchargé

Aérer votre CV. N’utilisez pas des typographies trop petites et fantaisistes. Clarté et concision doivent être les lignes guides de votre CV.

Vocabulaires spécifiques, abréviations et anglicismes

Il est préférable de remplacer les termes spécifiques par des synonymes plus connus. Les recruteurs ne sont pas tous des experts dans votre domaine. Les abréviations et termes anglo-saxons sont également à éviter.

Informations floues ou inutiles

Pour le cas des compétences linguistiques, il est bon d’indiquer votre niveau : scolaire, professionnel, courant… Précisez également les résultats obtenus si vous avez passé un certificat du type TOEFL, TOEIC. Il est inutile de remonter jusqu’au BEPC ou le bac si vous avez un master ! Et seuls les diplômes significatifs doivent paraitre.
De même le recruteur préfère avoir des chiffres plutôt que des approximations. Evitez les termes ou locutions tels que: nombreux, important, une dizaine, divers, différents, variétés, à peu près, une partie, environ, etc. En effet, c'est beaucoup trop évasif; cela pèche par manque de précision.
N’écrivez pas vos prétentions salariales même si demandées, vous les négocierez  directement avec le recruteur. Certains candidats ont vu leur salaire augmenter de 20 %, voire plus, grâce à une négociation habilement menée.

La rubrique loisirs/activités extra-professionnelles bâclée

C’est dans cette rubrique que le recruteur peut apprendre des informations utiles sur votre personnalité. Certains détails peuvent faire la différence. Bien trop souvent les candidats se contentent juste d’écrire des informations vagues telles que lecture, sport…On n’aimerait bien savoir au moins le type de lecture que vous aimez ou le sport que vous pratiquez.
Idem si vous êtes investi dans une association ou que vous pratiquez un sport à haut niveau peut-être que de temps à autre vous devrez aménager votre emploi du temps. Il est donc préférable de soulever la question dès le début pour éviter des mécontentements.   

Document non-compatible

Il existe un grand nombre de version Microsoft Word, il est donc possible que le recruteur ne puisse pas ouvrir votre document. Choisissez un format PDF à la place, vous diminuerez ce risque.
Les recruteurs peuvent recevoir plus d’une centaine de candidatures. Pensez à nommer votre document, par exemple CV-Pierre DUBOIS.pdf au lieu de CV.pdf.
Vérifiez également le poids de votre CV car s’il est trop lourd, certaines messageries bloqueront votre mail.

Mensonges

Il ne faut jamais mentir sur votre CV! La vérité finit toujours par se savoir. De plus en plus de recruteurs vérifient vos dires avant l’entretien et certain n’hésitent pas à rentrer en contact avec vos anciens employeurs.  De plus, n’oubliez pas qu’ils sont formés pour contrôler lors de l’entretien que vous n’avez pas menti dans votre CV.

Lu 13567 fois Dernière modification le lundi, 06 août 2012 14:42