Nombre de recruteurs: 2326
Emplois actifs: 276
lundi, 18 mars 2019 15:20

Morgan Selefen, trois diplômes en logistique et un CDD d’un an

Évaluer cet élément
(1 Vote)

PAÏTA. Chaque vendredi, nous réalisons le portrait d’un étudiant en fin de cursus. Cette semaine, nous suivons Morgan Selefen, un jeune du Mont-Mou, qui s’épanouit dans le domaine de la logistique.

Maison propre, vêtements bien rangés, bateau dans le coin du jardin, tout est à sa place chez Morgan Selefen, au Mont-Mou. La logistique, il connaît par coeur, « depuis 2010, je suis dedans ». Décrochant son Brevet de technicien supérieur à 27 ans, le parcours du jeune Kanak demeure riche d’expériences diverses et variées. Plongeon dans un curriculum vitae pour le moins atypique.

En 2007, Morgan décroche son brevet au collège de Magenta. « A ce moment- là, je ne savais pas dans quelle branche me diriger. Je me suis orienté vers un Bac Pro mécanique comme beaucoup de monde à l’époque ». Après huit mois passés dans ce cursus, le jeune homme se rend compte que ce n’était pas sa voie. « J’avais de bonnes notes, mais c’était pas mon truc ». En fin d’année, l’heure est à la réflexion. Poursuivre, ne pas poursuivre ? Il décide alors d’effectuer un job d’été dans une boulangerie afin de se donner une idée. L’expérience est jugée plus que plaisante. L’habitant de Païta ne réalise pas que du pain. « Je me suis intéressé aux commandes et à l’approvisionnement. On me laissait parfois gérer seul. Ça y est ! J’ai trouvé ma voie ». Morgan est alors accepté en BEP logistique et commercialisation à la CCI, où il alterne théorie et pratique en entreprise chez ce même boulanger. « J’avais des besoins particuliers, uniquement des cours, c’était pas possible. Les deux, c’est parfait ». Réception, livraison, stockage, distribution, Morgan apprend au maximum. « Le patron me donnait du travail, qui n’entrait pas dans le cadre de mon apprentissage. Mais je n’ai pas perdu de vue mes objectifs »

En 2010, l’habitant de Païta obtient son BEP. Quelques semaines plus tard, un coup dur survient dans la famille, le jeune homme sent qu’il faut ramener de l’argent dans le foyer. Enchaîner sur un baccalauréat, ce n’est pas le moment. « Dès 2011, je travaille à droite et à gauche, j’ai débuté par de la rénovation de maisons ».

MAJOR DE PROMOTION AU BAC

Mais il veut changer d’air et s’inscrit dans une entreprise d’intérim. On l’embauche comme échantillonneur à la Société Le Nickel. « Je réalisais des prélèvements pour le service géologie. Ce qui me motivait, c’était d’être entouré de gens très compétents. Une idée commençait à germer dans ma tête, il fallait que je poursuive mes études ». Les mois passent et en 2013, fort de son expérience, Morgan est recruté en contrat à durée déterminée dans un laboratoire d’analyse, où il trie différents types de roches. « Waouh, à ce moment-là, j’ai vraiment hésité à poursuivre mes études en géologie ». Mais le jeune Kanak décide de revenir à ses premiers amours. « J’ai pesé le pour et le contre ! Puis j’ai choisi la logistique ! Le BEP était déjà là ! On ne change pas de chemin. »

En 2015, retour à la CCI en filière Bac professionnel logistique et commercialisation. Après trois ans hors du cursus scolaire, Morgan retouche les bancs de l’école, « en alternance toujours ». Il se distingue par son sérieux, sa motivation et sa maturité. « Quand j’étais en cours, je ne bavardais pas, j’écoutais uniquement ». Les efforts paient et l’étudiant termine major de promotion. « J’étais boosté ! Avec un Bac, on ne fait rien aujourd’hui ! Viser le BTS transport et logistique, c’était logique ». Le garçon du Mont-Mou fait partie des rares sélectionnés de la CCI pour adhérer à ce cursus. On l’accepte comme apprenti à EEC et il décroche son BTS au bout de trois ans, revenant en dernière année pour valider la seule matière qui lui manquait. Dès la sortie de l’école, il est recruté en CDD pour douze mois, en tant que magasinier à EEC. « Ils étaient satisfaits et voulaient qu’on fasse encore un bout de chemin ensemble. Je conseille à tout le monde l’alternance. Le petit secret : proposer des axes d’amélioration. C’est ça qui fait la différence ! »

Aurélien Pol


BIO EXPRESS

3 novembre 1991 : naissance à Nouméa.
2007 : Morgan obtient le diplôme national du brevet au collège de Magenta.
2010 : il décroche un brevet d’études professionnelles logistique et commercialisation à la CCI.
2015 : Morgan obtient un baccalauréat professionnel en logistique à la CCI et devient major de promotion.
2018 : Il réussit son BTS transport et prestation logistique à la CCI.
1er janvier 2019 : Morgan est engagé un an en CDD en tant que magasinier à EEC.

Lu 300 fois Dernière modification le lundi, 18 mars 2019 15:29