Nombre de recruteurs: 2027
Emplois actifs: 203
jeudi, 19 avril 2018 09:37

Les inscriptions pour le Prix de la réussite sont ouvertes

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Pour sa troisième édition, le concours destiné à mettre en valeur des parcours professionnels atypiques qui enrichissent les entreprises calédoniennes vient d’ouvrir les candidatures.

La troisième édition du Prix de la réussite, portée par Âboro et ses partenaires, a officiellement été lancée, hier, avec l’ouverture aux candidatures. Avec le même objectif que les années précédentes : « Nous souhaitons mettre en avant des salariés au parcours atypique, qui ont parfois affronté l’échec mais qui ont persévéré et réussi leur carrière sans forcément être titulaires de diplôme », rappelle Danièle Brault-Delahaie, présidente d’Âboro, mais également présidente du jury qui attribuera le Prix de la réussite aux côtés de Thierry Santa. Les prix seront remis en septembre aux lauréats. « Pour la première édition, nous avions eu une dizaine de candidatures, se remémore la présidente d’Âboro. L’année dernière, nous en avions eu soixante. Nous espérons qu’ils seront encore nombreux à se présenter, même si nous n’attendons pas forcément de la quantité, mais plutôt de la qualité dans les parcours professionnels présentés. »

 

Des prix et des valeurs

Une qualité qui pourra enfin être mise en lumière par ce Prix de la réussite. « Il s’agit de faire passer plusieurs messages, poursuit Sébastien Jeanne-Rosse, consultant en recrutement confirmé pour Âboro et en charge de sélectionner les dossiers les plus pertinents. Un message de réussite d’abord, dont on ne parle pas assez en Calédonie. Une transmission de savoir envers la jeunesse qui peut voir certaines personnes réaliser un parcours brillant en faisant preuve de persévérance et de résilience. Mais également un message aux responsables de ressources humaines qui disposent de talents, ici, qu’il ne faut pas négliger car ils contribuent à la réussite d’une entreprise. » Car au-delà d’un prix, les organisateurs veulent avant tout faire vivre un événement qui transmet des valeurs.

Cette année, de jeunes étudiants de DUT des filières Gestion des entreprises et des administrations et des métiers du multimédia et de l’internet de l’IUT, sont associés à l’organisation. Ils apporteront tout au long de l’opération leur aide. « Cela leur permet de se rendre compte des réalités du travail », assure Danièle Brault-Delahaie.

Plusieurs surprises sont à venir pour les candidats, qui pourront notamment bénéficier de tests de personnalité, mais également participer à des ateliers qui seront dévoilés dans les semaines à venir. Et au-de-là d’une gratification financière, Âboro espère apporter plus à l’issue du concours. « Un lauréat a repris ses études et fait actuellement un master », sourit la présidente.

Sébastien Jeanne-Rosse rappelle de son côté que, plus généralement, « des lauréats ont décidé d’évoluer. Certains se sont aperçus qu’ils avaient encore des murs à faire tomber. D’autres qu’ils avaient un message à transmettre aux plus jeunes ».


Qui peut s’inscrire ?

Tout salarié travaillant depuis au moins 8 ans en entreprise et ayant évolué.

 

Les dates : Le dépôt des candidatures se fera le 13 juillet. Les dossiers seront étudiés jusqu’au 5 août.

Des tests de personnalité seront effectués du 24 août au 31 août. Le jury étudiera ensuite les dossiers du 13 août au 1er septembre. Il délibérera dans la foulée. La remise des prix aura lieu le 11 septembre.

 

Le jury : Danièle Brault-Delahaie, présidente d’Âboro ; Thierry Santa, président du Congrès ; Géraldine Sand, présidente de l’ANDRH ; Valéry Zaoui, présidente du Fiaf ; James Douyere, président de la commission Emploi-Formation du Medef NC ; Xavier Benoist, président de la Finc ; Pierre-Henri Charles, directeur d’Aceste-Cnam ; Catherine Ris, directrice de l’IUT ; Jennifer Seagoe, présidente de la CCI ; Séverine Zimmer, directrice du Fiaf ; Patrick Lambert, secrétaire du SIDNC ; Frédéric Pratelli, président du Syndicat des commerçants de Nouvelle-Calédonie.

 

 

 

Lu 285 fois Dernière modification le jeudi, 19 avril 2018 09:52